Nouveau
Mon espace
  • Veuillez vous identifier !


Comment introduire du bio en restauration collective
Suite aux conclusions du Grenelle de l’Environnement, un objectif était fixé : atteindre 20% de produits biologiques à compter de 2012 dans la restauration scolaire.
Mais, sur le terrain, le parcours menant à l’implantation d’une cantine bio peut paraître compliqué.
Convaincre sa direction de la viabilité du projet, faire face aux à priori qui entourent, parfois encore, le bio, (ré)adapter ses cuisines et sa gestion aux spécificités du bio, ... : il est nécessaire de réfléchir à tous ces points avant de se lancer dans l’aventure.
Pour vous aider dans cette démarche, le GAB IdF a tenté de récapituler ici les clés de la réussite.

Clé n°1 : Bien penser son projet en amont en le construisant comme un projet fédérateur dans le cadre d’une démarche progressive

Lire dans cette rubrique, la page "Démarche à suivre"

Clé n° 2 : Repenser son approvisionnement pour diminuer les surcoûts

Lire dans cette rubrique,

Clé n° 3 : Se faire accompagner

Lire dans cette rubrique,

Clé n° 4 : Faire vivre son projet

Lire dans cette rubrique,
A lire dans cet espace
  • Démarche à suivre

    Introduire des produits bio dans un établissement suppose de bien évaluer les capacités de son établissement et de la filière bio, de savoir définir la nature des actions souhaitées et la portée du projet.

  • Me former

    Objectifs :  Appropriation et autonomisation de la démarche d’introduction de produits bio par les personnels de cuisine et d’intendance de la restauration collective,  Pérennisation de l’introduction de produits biologiques au sein des établissements de restauration collective. Public : Gestionnaires, prescripteurs et cuisiniers.

  • M’approvisionner

    Il est possible de s’approvisionner en produits bio et locaux, pour cela, quelques conseils de bon sens.

  • Rédiger un appel d’offre

    Les marchés publics sont des outils importants pour permettre à la filière bio de se développer. Passés sur une ou plusieurs années, ils permettent de planifier la production et la distribution, de rationaliser les transports et, de faire baisser les coûts d’achats.

  • Maîtriser mon budget

    S’il est vrai que les produits bio coûtent plus cher à l’achat, il existe plusieurs façons de minimiser les surcoûts.

  • Le pain bio d’IdF : l’ingrédient idéal pour commencer

    Cette filière 100 % régionale a été créée pour valoriser les blés bio d’Ile de France avec la volonté de commercialiser un pain de haute qualité. Dans cet esprit, le pain « Bio d’Ile de France » (marque déposée) est fait à partir de farine semi-complète moulue en meule de pierre et de levain naturel.

  • Faire vivre mon projet
  • Les outils d’accompagnement pour aller + loin

    Animations en classe, formations pour les gestionnaires et cuisiniers, guide pour les gestionnaires et cuisiniers, expositions, formations pour les animateurs d’éducation à l’environnement, outils de sensibilisation à l’agriculture biologique, cette page liste tous les outils d’accompagnement disponibles au GAB IdF.