Nouveau
Les Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales

Retrouvez dans cette rubrique leurs vertus et spécificités.

Voici quelques exemples de plantes cultivées dans notre région selon les principes et le cahier des charges de l’agriculture biologique, ainsi que quelques-unes de leurs vertus (exposées par la suite pour chaque plante) :

- le genévrier,
- le romarin,
- la mélisse,
- la menthe,
- le pissenlit,
- le thym,
- l’aubier de tilleul,
- la vigne rouge.

Vous pouvez trouver ces plantes et bien d’autres en sachet, en vrac, et même des pots d’aromates dans la rubrique « Où et comment acheter nos produits ».

Le genévrier

juniperus communis icones_peda

Les baies de genévrier ont la particularité de mettre plus de deux ans à mûrir. Elles sont connues pour leur effet tonifiant général sur l’organisme. Elles sont bénéfiques pour les voies urinaires et utilisées comme aromates dans les plats cuisinés. Elles aident à la digestion.

Le romarin

rosmarinus officinalis icones_peda

Stimulantes, les fleurs de romarin sont généralement recommandées en cas de fatigue physique ou intellectuelle pour protéger et stimuler le foie et la vésicule biliaire.

La mélisse

melissa officinalis icones_peda

La partie utilisée de la plante est la feuille. La mélisse a une action sédative et bienfaisante sur la nervosité et l’anxiété. Elle soigne également les troubles qui ont une origine nerveuse : spasmes intestinaux, colites, crampes d’estomac.

La menthe

mentha piperita icones_peda

La partie utilisée de la plante est la feuille. La menthe occupe une place privilégiée dans la phytothérapie digestive. Elle a une action bénéfique sur les colites spasmodiques, crampes d’estomac, ballonnements.

Le pissenlit

taraxacum officinale icones_peda

La partie utilisée de la plante est la racine. Le pissenlit est particulièrement apprécié pour son action diurétique. Il permet de nettoyer l’ensemble de l’organisme en éliminant les toxines accumulées dans le corps. Le pissenlit agit aussi au niveau digestif en augmentant l’écoulement de la bile et stimulant les foies paresseux.

Le thym

thymus vulgaris icones_peda

La partie utilisée est la zone aérienne fleurie de la plante. Le thym possède des vertus antiseptiques utilisées pour soigner les infections pulmonaires. Il calme aussi les toux quinteuses.

Aubier de tilleul

tilia sylvestris icones_peda

L’aubier désigne la deuxième écorce située à la périphérie, sous l’écorce elle-même. Il constitue la partie la plus riche en principes actifs. Il facilite les fonctions d’élimination rénales et digestives. Il stimule également le fonctionnement de la vésicule biliaire et favorise l’élimination de la bile. Il assure aussi une bonne digestion.

La vigne rouge

vitis vinifera icones_peda

La partie utilisée est la feuille de la plante. La vigne rouge est une plante ligneuse grimpante munie de vrilles. Ses feuilles sont vertes au printemps et se pigmentent progressivement pour prendre à l’automne une splendide couleur rouge sang. Elle favorise le tonus des veines d’où son utilisation dans les problèmes de jambes lourdes, varices, couperose, fragilité capillaire.