Nouveau
Agenda
Mon espace
  • Veuillez vous identifier !


Le GAB se revendique apolitique ; il est ce que les adhérents en font et sera ce que les adhérents en feront.

Le GAB regroupe en son sein des paysans de toutes sortes ; maraîchers, céréaliers, arboriculteurs, éleveurs, paysans diversifiés ; de sensibilités politiques très diverses voire opposées. Le seul lien incontestable qui les unit c’est l’agriculture biologique mais, n’est ce pas là l’essentiel.

Ensuite il est indispensable que le conseil d’administration soit représentatif de cette diversité (c’est le cas actuellement) de sorte que les projets, les travaux et les interventions du GAB bénéficient à tous et nous sommes attentifs à ne pas les opposer :
- participer avec Terre de liens, Champs des possibles, et Amap Ile de France à l’installation de nouveaux paysans,
- travailler en complémentarité et en synergie avec les chambres d’agriculture pour garantir la réussite des conversions,
- rassembler dans le club pain bio l’ensemble des opérateurs de la filière,
- mettre en place des moyens structurels de captage du marché local (La coopérative bio d’Ile de france...)
- sensibiliser les responsables de collectivités à l’introduction de produits biologiques dans leurs restaurants collectifs et à participer au développement de l’agriculture biologique sur leur territoire par le biais de la mise à disposition de terrains pour installer des maraîchers, par le biais de mise à disposition de moyens matériels pour aider au fonctionnement d’une Amap (aide à la création d’une association, prêt de salle, diffusion d’informations dans les bulletins municipaux...),
- travailler auprès des grands groupes, privés ou publics, pour les amener à incorporer des produts bio dans leurs restaurants collectifs
- communiquer auprès du grand public (salons, presse) pour inciter les consommateurs à consommer plus de bio et surtout de bio local, défendre les intérêts des paysans bios auprès des politiques et ce, dans la diversité de ceux-ci,
- organiser des groupes d’échanges de pratiques par type de production de façon à éviter les erreurs que d’autres ont déjà faites et profiter des avancées de chacun, etc.
- informer et soutenir les agriculteurs (subventions, attentes du marché, aides aux projets...)
C’est celà le GAB Ile de France et c’est ce à quoi nous vous proposons de participer, à travers une participation financière minimum de 150 euros. Comme je le disais en préambule : le GAB est ce que ses adhérents en font et sera ce que ses adhérents en feront alors, adhérez.
→ CHRISTIAN PIERRE Président du GAB IdF - Polyculteur
> Téléchargez le bulletin de cotisation 2017 en cliquant ici.
PDF - 127 ko
Appel à cotisation 2017