Nouveau
Agenda
Mon espace
  • Veuillez vous identifier !


Toxicité des pesticides :une nouvelle étude montre un danger bien plus important
Une équipe de chercheurs conduite par Robin Mesnage et Gilles-Eric Séralini (Université de Caen) a étudié la toxicité de 3 herbicides, 3 fongicides et 3 insecticides, en tenant compte à la fois des substances actives et des adjuvants.
Selon le site de Générations Futures (http://www.generations-futures.fr/pesticides), les expérimentations faites sur des cellules humaines, montrent que sur les 9 pesticides (contenant les matières actives suivantes : glyphosate, isoproturon, fluroxypyr, pirimicarb, imidaclopride, acétamipride, tébuconazole, epoxyconazole, et prochloraz), 8 d’entre eux ont clairement des effets toxiques en moyenne des centaines de fois plus importants que ceux causés par leur seule matière active.
Le 30 janvier dernier, 1200 médecins signataires d’une pétition en ligne, avaient déjà alerté le Ministre de l’Écologie et l’Assemblée Nationale sur la dangerosité des pesticides. Pour leur porte-parole, « les liens entre l’exposition aux particules et les pathologies chroniques ne sont plus contestables. Or l’imprégnation de la population est générale. Et une quarantaine de pesticides en circulation en Europe ont un caractère de perturbateurs endocriniens ».
Pour en savoir plus, retrouvez l’article sur : http://www.lequotidiendumedecin.fr/