Agriculteurs : pourquoi faire du bio ?

Les producteur-rice-s bio demandent 418 millions d’euros sur 3 ans pour développer la bio (CP FNAB)

Les producteur-rice-s bio demandent 418 millions d’euros sur 3 ans pour développer la bio (Communiqué FNAB)

Paris, le 13 décembre 2017. Alors que, d’après un sondage IFOP / APE, 78% des Français soutiennent une réorientation massive des subventions publiques vers l’agriculture biologique, ce sont maintenant les aides à la conversion bio qui sont menacées par les décisions politiques du ministre de l’agriculture.

 

...lire la suite

Le GAB IdF est avant tout un groupement de producteurs

Le GAB IdF représente les agriculteurs biologiques franciliens, défend leurs intérêts auprès des pouvoirs publics et les accompagne dans leurs besoins. Il a pour objectif le développement de l'AB dans la région, à travers la pérennisation des fermes existantes, l'accompagnement des projets d'installation, de transmission et de conversion des agriculteurs en bio.

Le GAB IdF propose : des diagnostics de conversion; un appui sur la réglementation bio et les aides; l'animation d'échanges entre professionnels; des formations certifiées; un conseil sur les potentiels de commercialisation; un appui au développement d'ateliers de transformation et de plate-formes de distribution; la promotion des fermes; le rapprochement avec les consommateurs...

 

... lire la suite